Le sac à dos Tactix 1-Day+ par MilspecMonkey

Le sac First Tactical Tactix 1-Day Plus : testé et approuvé par MilspecMonkey

Comme nous pouvions le supposer, First Tactical a fait du bon travail dans la conception de sa gamme de produits, comprenant entre autres de sympathiques sacs à dos. Comme un avant-goût du style de conception de chez First Tactical, j'ai eu la chance de tester le sac à dos "Tactix 1-day Plus". Et la surprise fut agréable !

Au premier abord, le sac Tactix a une bonne taille intermédiaire. Il est bien organisé, avec des équipements modernes. L'appellation du sac à dos "1-DAY PLUS", indique qu'il a environ la capacité d'emport des sacs 24h, même un peu plus. Mais je pense qu'il serait plus réaliste de l'appeler "2-Day" au vu de sa taille globale (40.5 litres). Et juste par curiosité, la mention "PLUS" ne signifie pas qu'il existe un sac "Tactix" plus petit. First Tactical propose effectivement des sacs à dos plus petits mais sont étiquetés sous la série "Specialist 0.5-Day et 1-Day. First Tactical a également prévu de mettre sur le marché les 0,5-Day+ et le 3-Day dans le courant de l'année.

Toujours dans une démarche de modernité, le système de fixation est de type MOLLE / PALS avec découpes laser. Ceci contraste avec les passants MOLLE traditionnels, plus lourds. First Tactical appelle cette technique la "Lynx Laser Cut Plateform", qui consiste à découper au laser deux bandes de nylon 500 D, puis les assembler. Ils prétendent que ce système est 20% plus solide, ce qui est honnêtement difficile à croire, mais le choix larges des positions de fixations est bel et bien là. Avec les fentes, vous gagnez l'équivalent d'un demi-pas en fixation sur la hauteur, offrant aussi plus d'options sur les cotés. Avec des passants traditionnels, les extrémités sont rarement exploitables. En observant le sac rapidement, on constate qu'il y a une quantité de passants PALS, dont 6 colonnes à l'avant et 4 sur les côtés, chose rare sur les sacs de ce gabarit.

Avec autant d'options, cela va être un long périple de les énumérer, donc accrochez-vous ! Je vais commencer le voyage par les équipements externes. Il y a une jolie poignée résistante au sommet à l'endroit habituel et d'autres en plus sur les cotés dans une matière élastique pour rester discret, par défaut. Les bretelles des épaules sont dotées d'un autre système d'attaches qui ressemble à une poignée glissante, mais fonctionne d'avantage comme un brelâge. C'est une option intéressante que les gens aiment ou détestent et c'est la première fois que je vois une telle fixation qui soit réglable et qui s'enlève.

Le dos du sac et les bretelles sont bien rembourrés avec du matériel respirant, pour optimiser le confort et laisser circuler l'air. La majorité de l'espace de rembourrage intègre un petit canal de circulation d'air sous l'épine dorsale, qui est minime mais c'est mieux que rien. Bien que cela ne soit pas inclus, le sac est configuré pour intégrer une ceinture de hanche, avec protection lombaire. Si vous avez besoin d'une simple ceinture, il y a 1.5" d'espace et trois glissières pour la fixer. Certains seront déçus qu'il manque la ceinture. Cependant, le sac est juste en-dessous de la taille de celui de la gamme où la ceinture est vivement attendue. Je peux comprendre la décision de cette configuration pour maintenir des prix bas.

L'arrière des bretelles est bien conçu, avec ses nombreuses rainures extérieures ainsi qu'un espace avec une boucle à velcro pour y accrocher des petites choses. La sangle pectorale est fonctionnelle, bien qu'on utilise les 3/4 de la longueur. Je ne suis pas super fan du système de réglage de tube à glissière pour ajuster la hauteur de l'emplacement. Si vous le souhaitez, vous pouvez facilement enlever la sangle pectorale, en la glissant jusqu'à ce qu'elle sorte complètement. D'autres chouettes fonctions sont incluses, comme un élastique sur les boucles principales, pour empêcher la libération accidentelle du velcro et gérer le jeu de la sangle. Au fond, il y a peu d'attaches, mais suffisamment pour ajouter des affaires comme un sac de couchage. On aperçoit également des œillets sur les côtés inférieurs car il y a une petite poche à fermeture éclair, cachée au fond.

Comme vous l'avez compris, je ne suis pas fan des lanières de serrage de la majorité des sacs, mais le réglage du sac Tactix est plutôt sympa. Le matériel utilisé permet de déplacer ou d'enlever les sangles, et avec ce système à rainures, il y a suffisamment de positionnements possibles. Les petits plus sont toujours là, comme les élastiques sur les boucles principales "SRB" et le jeu de la sangle. Il est intéressant de constater que si vous réussissez à casser votre sangle d'épaule à boucle, vous pouvez utiliser la lanière de compression en remplacement et la fixer facilement, sans devoir la coudre. Je pense que ça serait une bonne idée si First Tactical vendait des lanières de compression supplémentaires pour ceux qui en auraient besoin de plus que 2deux. J'ai effectué cette demande en espérant que l'offre sera disponible prochainement.

Le dernier compartiment arrière est plus axé sur la rigidité de la planche dorsale et des bretelles. Vous n'aurez certainement pas de soucis avec cela, mais en cas de besoin, vous pouvez retirer la planche dorsale ou rallonger les bretelles. Je n'y avais pas pensé avant de regarder la première vidéo de First Tactical mais ils ont également rajouté de bons espaces de secours sur la planche dorsale qui intègrent un support pour une pelle ou une rame. Un peu plus loin, on trouve ce que certains appelleront une poche d'hydratation, qui se ferme avec une fermeture éclair au fond et qui peut être proposée avec deux systèmes : le "Tactical" avec crochets ou par l'intermédiaire d'un système de suspension. Je n'ai pas eu l'occasion de l'essayer mais vous pouvez voir des exemples d'interface en photo avec le modèle "Tactical's Rifle Sleeves" qui est une option très intéressante. Ce compartiment possède des crochets "G-hook" qui font partie du système avec quelques poches de rangement supplémentaires. Dans la série des plus plus : la fente pour sécuriser la fermeture éclair du fond. Certains auraient peut-être espéré avoir des tubes spécifiques, mais les fermetures éclairs doubles ont la même fonction.

Dirigeons-nous vers l'avant du sac. Le milieu de la zone antérieure est doté d'un compartiment à fermeture éclair de chaque côté, pour une utilisation ambidextre. L'intérieur de chaque compartiment possède quelques petites pochettes de rangement de tailles différentes, pour de bonnes cachettes et des zones de rangement. Notez que la face extérieure bénéficie d'une solide boucle d'environ 6"x3 qui offre de nombreuses possibilités de fixations. Derrière cette zone se trouve un compartiment à fermeture éclair double, qui propose un bon espace de rangement. Les tailles des poches sont variées pour offrir plusieurs possibilités. Il y a également une poche à fermeture éclair à l'arrière pour offrir plus d'espaces sécurisés. Une bête pochette en plastique se trouve en haut à gauche, mais ils compensent en proposant des boucles de suspension pour de jolis porte-clés, en haut à droite. Facile à ignorer, juste un peu plus haut, se trouve un compartiment CCAC unique. La zone a une bonne grandeur et contient un espace dans la boucle pour se relier à un crochet à dos pour supporter des accessoires comme un pistolet. C'est un peu dommage de n'avoir qu'une seule fermeture éclair ici, mais je comprends le compromis, car une fermeture éclair double rendrait l'ouverture plus petite et il serait plus difficile de sortir le pistolet rapidement.

Passons au compartiment frontal supérieur. Une seule fermeture à glissière est utilisée et l'intérieur n'a rien de spécial. Mais l'extérieur à des encoches PALS et suffisamment de boucles pour accrocher des objets tels qu'une casquette ou un bandeau. Vous aurez certainement préféré une fermeture avec des poches à cet endroit, mais les fentes "PALS" sont pratiques pour attacher et prendre des objets à l'aide de mousquetons. Au sommet, il y a une plus petite poche à fermeture éclair, doublée avec un matériau souple, qui est parfaite pour y mettre des lunettes ou des petits appareils électroniques.

Finalement, dans le compartiment principal, le spectacle soulève un style à doubles coques, avec des fermetures éclairs doubles. Les fermetures à glissière sont uniques et adhérentes, mais le cordon me paraît un peu long par rapport aux autres qui permettent d'attraper la glissière plus facilement. Ces fermetures plus fantaisistes sont uniquement utilisées dans le compartiment principal et le compartiment frontal le plus large, peut-être pour aider à identifier les zones. À l'intérieur, il y a un joli grand compartiment avec un dossier doux et du matériel compatible avec le velcro. Il n'y a pas de velcro sur toute la surface mais vous pouvez tout de même accrocher quelques accessoires à ranger ultérieurement. Les côtés bénéficient de quelques pochettes de rangement avec la bonne grandeur pour des bouteilles d'eau et des bonnes planques. L'espace intérieur avant possède de sympathiques pochettes filets avec des fermetures éclair simples qui s'attachent avec un velcro. Je crois qu'il n'y a qu'un petit bout de velcro pour permettre de sortir facilement les objets des poches. Ces poches faciles à ouvrir servent à stocker des médicaments et sont aussi pratiques pour ranger toutes sortes de choses. De plus, avec le crochet de soutien, on peut attacher ses poches filets à l'arrière du compartiment principal, pour une meilleure tenue. Sous les poches filets, il y a des poches plus verticales qui s'ouvrent avec une fermeture à glissière. Cela m'a paru un peu bizarre au début, mais après avoir interrogé le designer, elles prenaient du sens dans l'optique d'avoir des pochettes-cachettes ambidextres, accessibles avec le dispositif à l'avant. Même si elles ne sont pas utilisées comme cachettes, la configuration des poches constitue une option rarement vue dans d'autres sacs.

Le sac à dos Tactix est fabriqué à l'étranger. Cependant, un soin particulier a été porté à la structure globale et aux matériaux utilisés. Le prix de vente de 179.95€ reste un bon prix pour un sac avec autant d'options. Finalement, j'aime beaucoup la flexibilité et le soin apporté aux détails de ce sac. Avec son compartiment principal plus grand pour emporter beaucoup d'affaires, tout en ayant d'autres compartiments pour mettre plein de petits objets, cela correspond parfaitement à mon style, pour un sac polyvalent. Le sac à dos de First Tactical m'a toujours paru génial, mais d'une fois que j'ai commencé à l'utiliser, le design m'a vraiment plu car dans l'ensemble, c'est vraiment facile de trouver la bonne place pour chaque matériel. Toutefois, si vous avez besoin de plus de capacité de stockage et moins d'espaces de rangement pour les petites choses, vous pouvez d'abord visualiser le sac à dos Specialist 3-Day d'une capacité de 56 litres à 159.95€.

À l'origine, l'article a été publié sur MilspecMonkey.com par le PDG Clayton Montgomery. Pour en savoir plus: https://www.milspecmonkey.com

Pour en savoir plus sur le sac à dos Tactix 1-Day Plus, cliquez ici.

 

 

First Tactical

Basée à Modesto en Californie, la marque américaine First Tactical™ fabrique des produits fonctionnels créés spécialement pour les professionnels. Guidés par des principes d'innovation et de fiabilité, les experts First Tactical travaillent avec les forces de l'ordre, les soldats du feu et les équipes d'urgences, afin de créer des produits durables qui répondent aux besoins de ces professionnels. Tous les produits First Tactical sont fabriqués avec des matériaux de haute qualité et testés sur le terrain par de réels opérationnels, pour prouver leur fiabilité.

Article précédent 5 livres militaires incontournables

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant leur publication

* Champs obligatoires