Passer au contenu
Masques COVID-19 : Guide Pratique

Masques COVID-19 : Guide Pratique

N'en déplaisent aux optimistes l'espoir d'un retour à notre vie d'avant est vain, la crise du COVID-19 a changé nos vies et elle continuera de modifier nos habitudes pendant encore de longs mois voire des années. Mais que chacun se rassure c'est la nature même de l'Homme de s'adapter à la réalité, donc autant prendre les devants pour un retour à la vie normale aussi rapide que possible.

Alors que le plan de déconfinement s'opère progressivement le risque d'une resurgence du virus reste fort, c'est pourquoi il est primordial de prendre toutes les mesures de sécurité qui s'imposent : télétravail, gestes barrières, masques... Le port du masque fait partie de notre quotidien désormais, malheureusement choisir un masque de protection peut être difficile c'est pourquoi nous avons décidé de mettre à votre disposition ce récapitulatif des différents types de masques sur le marché.

Les types de masques

Il existe 3 types de masques recommandés par les autorités : les masques FFP, les masques médicaux et les masques grands publics.

Masque FFP

Le masque de protection respiratoire individuelle FFP (pour filtering facepiece) est un masque filtrant destiné à protéger l'utilisateur contre les risques d’inhalation d’agents infectieux transmissibles par voie aérienne et sert également de protection contre les particules. Il est aussi bien utilisé par du personnel soignant pour se protéger des contaminations, que par des professionnels exposés à des particules fines (principalement dans le bâtiment et l'industrie).

Sans entrer dans le détail des exigences de la norme EN149 à laquelle il répond obligatoirement, le masque FFP est un masque à usage unique et se décline en 3 classes d'efficacité selon son degré de filtration : FFP1, FFP2, FFP3.

  • Le FFP1 est un masque anti-poussière qui filtre au minimum 78% des particules en suspension dans l'air.
  • Le FFP2 est un masque anti-virus (grippe, grippe aviaire, SARS-CoV, SARS-CoV-2), il filtre au minimum 92% des particules en suspension dans l'air.
  • Le FFP3 est un masque contre les particules très fines (amiante, céramique), il filtre au moins 98% présentes dans l'air.

La durée de protection d'un masque FFP peut varier entre trois et huit heures selon les recommandations du fabricant, mais il est difficilement supporté au delà de quatre heures.

Très efficaces pour se prémunir du COVID-19, les masques FFP2 et FFP3 sont généralement réservés pour le personnel soignant.

Masque médical

Le masque médical, aussi appelé masque chirurgical, 3 plis ou d'hygiène, est un masque anti-projections à usage unique. Utilisé à l'origine par les professionnels de santé afin d'éviter de contaminer une salle d'opération, il s'est aujourd'hui démocratisé auprès du grand public notamment grâce à son faible coût d'acquisition.

Répondant à la norme EN14683, le masque médical ne doit pas être utilisé au-delà de 8 heures, il est recommandé de le changer après 4 heures d’utilisation. Il est à jeter dès qu’il est mouillé ou souillé, dans une poubelle si possible équipée d’un couvercle et munie d’un sac plastique.

Masque barrière

Le masque barrière, appelé aussi masque grand public, est un masque anti-projection alternatif en tissu lavable et réutilisable. Il est recommandé par le gouvernement suite à la pénuerie de masques chirurgicaux et FFP2.

Constitué de 2 ou 3 couches selon le fabricant, le masque barrière peut ne pas être certifié ni être testé par un laboratoire, il doit néanmoins suivre les critères de fabrication présents dans le guide de référence de l'association de normalisation AFNOR. Ces spéficiations fixent ainsi la taille, la composition et l'entreprosage du masque, il doit par exemple filtrer au moins 70% des particules de 3 microns émises par l'utilisateur, tout en gardant une bonne respirabilité. Pour consulter les spécifications AFNOR cliquez ici.

La durée maximale d'utilisation recommandée est de 4 heures. Il peut aussi se composer d'un filtre jetable. Quant à son entretien, le nombre de lavages varie lui aussi selon le modèle pouvant aller de 5 à 30 lavages.

Ce qu'il faut éviter

  • Le masque barrière ne peut pas être utilisé pour la protection vis-à-vis des produits chimiques.
  • Le masque barrière ne doit pas être congelé. L’agent viral est conservé et à 4°C, il ne perd pas son caractère infectieux.

Bien utiliser son masque

Avant toute manipulation du masque il est recommandé de se laver les mains. Pour un usage optimal (que l'étanchéité soit bonne) il est conseillé de porter le masque sur une peau nue .

  • Placer le masque sur le visage (bouche et nez couverts ainsi que le menton)
  • Vérifiez que le masque est correctement mis en place, en contrôlant l’étanchéité et la gêne respiratoire. Pour cela, il suffit de couvrir le masque d’un film plastique et en inspirant s'il se plaque sur le visage cela voudra dire qu'il est "étanche".
  • Une fois ajusté, ne plus toucher le masque avec les mains. Chaque fois que le masque est touché, l’utilisateur doit se laver les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique.

Pour retirer son masque en toute sécurité il est recommandé de :

  • Retirer ses gants de protection le cas échéant.
  • Se laver les mains à l’eau et au savon ou utiliser une solution hydroalcoolique.
  • Retirer le masque en saisissant par l’arrière les élastiques du jeu de brides sans toucher la partie avant du masque barrière.
  • Placer le masque dans un contenant spécifique (sac plastique propre) pour le laver ou le jeter.

Conclusion

Le port du masque est devenu obligatoire dans de nombreuses situations et si ce n'est pas le cas il est fortement recommandé afin de réduire le risque de contagion. Quoi qu'il en soit le masque ne se substitue en aucun cas aux gestes barrières, ni aux distanciations sociales ou autres recommandations et mesures du gouvernement.

Prenez soin de vous et encore merci pour votre engagement.
#welkitavecvous

Articles suivant Black Friday : Equipement Militaire, Police, Gendarmerie à prix cassés !

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires