L'élément indispensable pour vos missions Vigipirate

Le nouveau témoin de chambre vide qui allie sécurité & rapidité d'utilisation

ue l'on soit professionnel ou bien tireur sportif, il est de la responsabilité chacun de bien savoir sécuriser son arme que ce soit pour le transport, le stockage ou lors de son utilisation. Néanmoins, à l'inverse des tireurs sportifs ou des chasseurs, les militaires, les policiers  et  autres membres des forces de l'ordre doivent faire face à des situations d'urgence qui requièrent une mise en œuvre très rapide de leur arme tout en gardant une sécurité optimale. En effet militaires et policiers doivent sécuriser leurs armes afin d'éviter d'éventuels accidents de tir de leur part, mais aussi afin d'éviter tout arrachement d'arme par leurs adversaires potentiels. Deux questions se posent alors : Quels dispositifs permettent de bien sécuriser une arme ? Peut-on bien sécuriser son arme tout en gardant la possibilité de l'utiliser le plus rapidement possible ?

Le verrou de pontet est une espèce de cadenas qui vient s'adapter sur le pontet d'un fusil ou d'un pistolet, et empêche tout accès à la queue de détente et donc empêche le tir. C'est le moyen le plus efficace, que le verrou soit à clef ou à combinaison, il sera impossible d'utiliser l'arme sans l'ouvrir avant. L'inconvénient de cette sécurité c'est qu'il sera impossible pour son utilisateur d'obtenir une mise en œuvre rapide de son arme en cas d'urgence, c'est pourquoi ce dispositif est recommandé pour le transport ou pour le stockage.

Universellement utilisé, le témoin de chambre vide est certainement l'une des meilleures alternatives pour sécuriser une arme tout en gardant une mise en œuvre plus ou moins rapide sur le terrain. Cette sécurité a une double fonction : comme son nom l'indique elle permet de montrer autour de soi que l'arme n'est pas chargée et elle la sécurise. Elle se glisse dans la chambre et obstrue le canon, ce qui empêche une nouvelle munition de s'insérer bloquant ainsi le tir. Pour utiliser l'arme il suffit de retirer le témoin de chambre vide et de la charger.

Ce système de sécurité est efficace, mais reste "lent" pour une utilisation de l'arme, car avant de pouvoir l'utiliser il faut d'abord retirer le dispositif de sécurité et ensuite l'armer. Tout professionnel sait qu'il suffit de quelques secondes pour qu'une situation d'urgence se transforme en catastrophe irrémédiable. Pour faire face à toutes les situations d'urgence, Welkit a développé un tout nouveau dispositif de sécurité : le  TOC, Témoin d'Occupation de Chambre pour calibre 5.56. Conçu pour le Famas, ce dispositif  s'éjecte comme une simple douille, d'un simple mouvement en arrière sur le levier d'armement, et permet de réarmer en engageant une cartouche normale lorsque la culasse revient en avant. Idéal dans le cadre de Vigipirate, ce dispositif permet à quiconque regarde l'arme de voir qu'elle est en sûreté tout en laissant à son possesseur la possibilité de réagir quasi-instantanément. 

 

 

 

Welkit

Depuis 1989 nous sommes spécialisés dans la vente de matériel militaire et d'équipements pour les forces de l'ordre, en magasins et sur internet via notre site Welkit.com. En lien direct avec les opérateurs sur le terrain, nos experts partageront avec vous leurs connaissances et vous feront part de leurs conseils dans le choix de vos équipements. Quelle que soit votre mission, et où que vous soyez, notre but est de vous fournir du matériel professionnel en un temps record.

Article précédent 5 livres militaires incontournables

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant leur publication

* Champs obligatoires